Archives de février 2012

Dole : une extrême violence a été exercée sur Maxime Rigaud

Les deux prévenus, Gence et De Souza risquent la prison à perpétuité.

pièce à conviction : un parpaing utilisé pour brutaliser Maxime (ph. France 3 Franche-Comté)

Ce lundi, au tribunal de Lons le Saunier, l’émotion était palpable. Une quarantaine de proches est venue soutenir la famille de Maxime Rigaud. Ce jeune homme de 22 ans avait été retrouvé un bras ligoté à la cuisse, flottant sur le Doubs à Dole en mai 2009.

Cette première journée d’audience a révélé la personnalité des deux accusés. Fabrice Gence, fasciné par les tueurs en série, est à l’aise au tribunal. Quant à Jérémy De Souza, il semble beaucoup plus sensible à son sort. Pour lui, parler devant la cour était beaucoup plus difficile. L’audience a également révélé l’extrême violence avec laquelle le duo a tué Maxime Rigaud. Il aurait été d’abord étranglé avec une ceinture, piqué avec une seringue, ligoté, puis lesté avec un parpaing, pour être finalement jeté dans le Doubs.

Cette première journée s’est terminée peu avant 18 heures avec les témoins de la partie civile. Les débats devraient se poursuivre jusqu’à vendredi soir. Les accusés risquent la prison à perpétuité.

Poster un commentaire

Belfort : second braquage à la Poste avenue Jean Jaurès

Le bureau de Poste avenue Jean Jaurès à Belfort a été une nouvelle fois la cible de braqueur ce matin.

Ce matin, à 9h35, le bureau de Poste de l’avenue Jean Jaurès à Belfort s’est, une nouvelle fois, fait braquer. La dernière fois datait du 17 février dernier. Et c’est la 5ème fois que les enseignes de la Poste en Territoire de Belfort sont les cibles de braquages ou tentatives de braquages, en seulement 1 mois. Et malgré le renforcement de la sécurité mis en place par la préfecture récemment, les braqueurs ne lâchent pas prise.

Le bureau de Poste une seconde fois braqué en 2 semaines (ph. France 3 Franche-Comté)

Un homme en veste de survêtement blanche et jean noir serait entré dans le bureau de Poste. Il tenait également un pistolet. On ne sait pas encore si cette arme était réelle ou factice. Le braqueur s’est enfuit à pied, avec le contenu d’une caisse. Mais le montant du préjudice n’est pas encore connu. Cette annexe de la Poste est située en face d’un magasin Leader Price. Il a, lui aussi, été la cible d’une tentative de braquage le 11 février dernier.

La direction a annoncé la fermeture de ce bureau. Les clients doivent, pour le moment, s’adresser à celui du Théâtre. C’est le 19ème braquage depuis le début de l’année. Les commerçants de l’avenue Jean Jaurès, très révoltés, se réuniront le 13 mars.

 

Alexane Alfaro

Poster un commentaire

Besançon : un mère de famille condamné à 6 mois de prison en sursis

Une mère de famille est condamnée à 6 mois de prison avec sursis pour avoir agressé le principal de collège de sa fille.

Une mère de famille a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis, ainsi que 750 euros de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Besançon. Elle aurait agressé et insulté le principal du collège de sa fille. Le procureur, à Besançon, Alain Saffar, avait requis lors de l’audience, lundi, huit mois de prison avec sursis à l’encontre de la prévenue qui comparaissait pour « outrages » et « violences contre une personne chargée d’une mission de service public dans un établissement scolaire ».

En mai 2010, cette femme de 38 ans avait fait irruption dans l’établissement scolaire en insultant et bousculant le principal du collège. Il venait d’exclure temporairement sa fille de 14 ans. L’élève aurait utiliser son téléphone portable pendant un cours de mathématiques. L’enseignante avait tenté de le confisquer, mais la jeune fille avait refusé en se débattant. Ce ne serait pas le premier incident de ce type.

Lors de l’audience, le procureur a fustigé les parents qui, « au lieu de faire la leçon à leurs enfants, s’en prennent aux enseignants. Si les parents se comportent de la sorte il n’est pas étonnant que les enfants suivent le même chemin ». A la barre, la mère de famille, employée d’une société de transport a répondu « j’élève seule ma fille, j’avais travaillé la nuit précédente et ma fille n’était pas la seule à avoir des problèmes avec cette prof qui se moquait d’elle et lui tirait les oreilles » . Elle a ensuite présenté ses excuses.
Alexane Alfaro
Dépêche AFP

Poster un commentaire

RN 57 : Triple collision très brutale

Une triple collision a fait 5 blessés dont 2 graves sur la RN 57…

5 blessés dont 2 grièvement ont rapidement été héliportés au CHU de Besançon (ph. France 3 Franche-Comté)

Hier, aux alentours de 18 heures, 3 voitures sont entrées en collision sur la RN 57, à hauteur d’Etalans. Rapidement, les pompiers d’Etalans, de Valdhaon et de Vercel sont arrivés sur les lieux de l’accident. Selon un premier bilan, 5 personnes sont blessées dont 2 gravement. Les victimes ont très vite été héliportées au CHU de Besançon.

Selon les secours, une première voiture a été percutée frontalement par un autre véhicule venant en contre-sens sur la route nationale. Une troisième voiture n’a pas pu esquiver l’accident et a heurté le premier véhicule.

D’après les dernières informations, un des conducteurs était peut-être au téléphone. Une enquête a été ouverte par les gendarmes… affaire à suivre…

Alexane Alfaro

Poster un commentaire

Pontarlier : comparution immédiate pour le chauffard

Un homme de 37 ans a forcé samedi un barrage de police. Après avoir été en garde à vue depuis samedi, il passera en comparution immédiate aujourd’hui. Il pourrait demander un délai pour préparer sa défense.

(ph. Prisme France 3)

Originaire de Marseille, l’homme âgé de 35 ans souhaitait se rendre à Anemasse pour voir sa fille de 5 ans. Interdit de territoire en Suisse, il est tout de même passé par le pays. Il a par la suite, refusé de se soumettre aux tests d’alcolémie et de stupéfiants. Mis en garde à vue depuis samedi, il passera en comparution immédiate aujourd’hui. Il pourrait cependant demander un délai afin de préparer sa défense.

Samedi, vers 18 heures, le chauffard a été repéré pour sa conduite dangereuse dès son passage à la douane de Verrières-de-Joux. Un barrage policier a alors été mis en place sur la rocade de Pontarlier pour le bloquer.  L’homme a refusé de s’arrêter au barrage ; c’est alors que l’un des policiers a ouvert le feu en direction du bas du véhicule. Le conducteur a tenté de s’enfuir mais a rapidement été interpellé.

La liste des faits qui lui sont reprochés est longue : violence volontaire avec arme (la voiture) sur agent de la force publique, conduite en état ébriété, outrage à agent, acte de rebellion, mise en danger de la vie d’autrui, refus de prélevement alcoolémie et stupéfiants et délit de fuite.

Poster un commentaire

Vesoul : premier soir au FICA, déjà un succès !

Le plus ancien événement d’Europe dédié aux cinémas asiatiques a donné son premier coup de manivelle hier soir. Les membres du jury sont arrivé dans l’après-midi de mardi. Et cette année, le président du jury de cette 18ème édition n’est autre que l’écrivain et réalisateur afghan, Atiq Rahimi…

Le réalisateur et scénariste japonais, Kore eda Hirokazu était présent ce premier jour de festival. Un premier hommage lui a été rendu. Un prix spécial pour sa carrière cinématographique lui a été décerné. Et l’intégralité de son oeuvre sera projetée tout au long de la semaine dont The Days After (2010) ou encore son premier film sorti en 1991, Lessons From A Calf. 

 FICA : premier soir, grand succès !

Jusqu’au 21 février, 90 films sont en compétition dans 7 sections. Ils sont pour la plupart inédits et rares. Cette année, le Japon, le Kazakhstan et le Vietnam sont à l’honneur. En commençant par l’hommage à Kore eda Hirokazu qui a démarré hier soir, puis la compétition des longs métrages de fiction et la compétition documentaire est composée de 16 films inédits en France. Il y aura également la section « Les brûlures de l’Histoire » traitera le thème des tensions et conflits armés, et de leurs retranscriptions par les cinéastes d’Asie, d’hier et d’aujourd’hui, à travers une vingtaine de films. Puis la section « Francophonie d’Asie : Tran Anh Hung », qui soutient depuis quatre ans la création francophone dans les cinq pays francophones d’Asie (Arménie, Cambodge, Laos, Liban, Vietnam) fera honneur au réalisateur d’origine vietnamienne Tran Anh Hunh, avec la projection de 4 films. Enfin, la section Japanimation qui projettera 2 films : One Piece Strong World de Sakai Munehisa et Colorful de Hara Keichi. Enfin, la section « jeune public » présentera 4 films pour les enfants de plus de 3 ans.

Programmation plus détaillée sur le site du festival des cinémas d’Asie .

Alexane Alfaro

Poster un commentaire

Météo : Attention au verglas sur les routes de Franche-Comté! (infos pratiques)

Les températures n’ont pas beaucoup augmenté ces derniers jours et demeurent encore très froides la nuit. Les conditions de circulation en Franche-Comté sont donc très difficiles, notamment à cause du verglas et de la neige. Pour ne prendre aucun risque au volant, renseignez-vous !

Informez-vous avant de prendre la route !(ph. http://www.signaclic.com)

Vous pouvez consulter quelques sites internet pratiques, de chez vous et sur votre téléphone portable. Les radios régionales sont également des sources d’information routière très utiles. Il existe aussi d’autres moyens de transport pour éviter de se mettre en danger !

Vous avez la possibilité d’aller sur le site d’info route pour le Doubs et le Jura sur www.inforoute25.fr et www.inforoute39.fr .

Le Téléphone Route est également mis à disposition des automobilistes pour communiquer les informations sur la route au 0 801 300 333 (numéro vert).

Le site de la Direction Interdépartementale des Routes Est est un moyen rapide de connaître les conditons de circulation, de l’état des routes et de l’attitude à adopter au volant.

Bison Futé est consultable sur son site internet (cliquer ici). Vous pourrez prendre connaissance des cartes d’information en temps réel, des conditions de circulation et du bulletin météo prévisionnel de toute la région Est.

France Bleu diffuse sur les ondes sur 102.8 pour Besançon, 106.8 pour Belfort, 99.4 pour Vesoul, 94.6 pour Montbéliard, et 106.8 pour Héricourt.

Téléphonez à Info Traffic au 03 81 833 111 pour demander des renseignements sur l’état des routes.

Les conseils généraux de Franche-Comté mettent à disposition des numéros de téléphone pour prendre connaissance de l’état des routes :

Service spécialisé de l’état de routes du Jura : 0 800 00 29 39

Direction des transports de Haute Saône : 03 84 95 70 73

Direction des routes du Territoire de Belfort : 03 84 90 93 57

Si vous prenez les transports en commun, à Besançon, consultez le site internet de Ginko, vous connaîtrez les lignes de bus en circulation.

Pour ne prendre aucun risque, le train peut être une solution de secours ! Consultez les horaires sur le site de la SNCF pour connaître les horaires des TER en Franche-Comté.

Bonne route et soyez prudents !

Alexane Alfaro

Poster un commentaire